Un état d’esprit

Nyon vit une phase cruciale de son développement et doit faire face à plusieurs enjeux majeurs: logement, mobilité, identité, sécurité, services sociaux,  infrastructures.

Le dynamisme économique de notre ville est une grande chance. Mais il présente aussi quelques aspects moins positifs : augmentation des loyers, crise du logement,  problèmes de circulation, de parcage ou encore le manque d’infrastructures pour accompagner cette augmentation de la population.  Pour ne pas laisser des Nyonnais au bord de la route, je préconise un développement raisonnable et donc maitrisé.

Elu il y a deux ans, j’exerce avec beaucoup de plaisir et d’enthousiasme la fonction de syndic. En privilégiant l’esprit d’équipe tout en assumant mes responsabilités, j’ai pu débloquer ou initier un certain nombre de projets et faire converger les efforts de la Municipalité pour donner à Nyon un nouveau souffle.

Mes expériences des milieux économiques, culturels, sportifs, ou médiatiques  m’aident à remplir mon mandat avec un esprit de dialogue. J’offre une écoute attentive et apporte des solutions innovantes pour valoriser le fantastique potentiel et les formidables atouts de notre ville.

Je serais heureux de continuer d’apporter toute mon énergie pour contribuer à la solution de problèmes parfois anciens mais toujours d’actualité ou pour conduire de nouveaux projets indispensables à notre ville.

Merci de votre confiance!

 

Voici quelques unes de mes priorités :

  • faire de Nyon une ville exemplaire sur le plan du développement durable en imaginant des solutions concrètes pour la mobilité, la vie sociale et le logement
  • favoriser le dialogue entre les autorités et la population, entre les générations, et entre les principaux acteurs de la vie nyonnaise
  • encourager la pratique des activités sportives ou artistiques et soutenir les réseaux associatifs, les sociétés sportives et culturelles
  • adapter les infrastructures sportives, culturelles et touristiques aux besoins actuels de Nyon et sa région
  • développer la qualité et la variété de l’offre du commerce local
  • renforcer l’identité de la ville
  • développer les partenariats public-privé
  • redessiner le centre ville élargi avec le Quartier des Martinet et faire que la Place Perdtemps retrouve sa forme verte originelle avec le parking en souterrain.
  • adapter les mesures de sécurité à l’évolution de la situation
  • gérer avec rigueur les finances communales

 

Des questions, des idées ? Laissez votre commentaire ici, ou alors venez dialoguer sur mon blog.

« Daniel Rossellat, un candidat socialement responsable, économiquement crédible et écologiquement fiable. »